Catégories
Vient de paraître

Et toi, quand est-ce que tu t’y mets ? Le tome 2 est paru

 

Il a pour titre « On l’ap­pe­le­ra Simone ». Le pre­mier tome, c’é­tait « Celle qui ne vou­lait pas d’en­fant ».

La scé­na­riste, Véro­nique Cazot le raconte ain­si : Jeanne com­mence une nou­velle vie à la cam­pagne avec Jeff et pré­pare sa pre­mière expo pho­to. Ade­line, toute dévouée à Céles­tin, 18 mois, a ten­dance à s’oublier un peu. Sa petite sœur, Lucie, découvre qu’elle est enceinte et ne se sent pas prête à être mère à 20 ans. Entre manque d’in­for­ma­tion, culpa­bi­li­sa­tion et obs­tacles à sur­mon­ter, Lucie réa­lise que, 37 ans après la loi Veil, avor­ter n’est pas encore simple. Incom­prise par sa sœur, mais sou­te­nue par Har­ry, son amou­reux, et bien sûr par Jeanne, Lucie com­mence alors un drôle de par­cours du com­bat­tant…

Ici, on parle plu­tôt de par­cours de la com­bat­tante mais c’est pareil.

Avec la com­pli­ci­té de la des­si­na­trice Made­leine Mar­tin, elle nous offre (enfin, faut l’a­che­ter, c’est obli­gé !) une BD drôle et ins­truc­tive, qui en plus cite notre blog.

Deux petites pages pour vous don­ner envie.

 

Catégories
Matériel Témoignages Vient de paraître

Un an et Un livre !

Le site « IVG, je vais bien, merci ! » a un an !

L’an­née der­nière, alors que le Mani­feste des 343 fêtait ses 40 ans, nous avons déci­dé de créer un espace de parole décul­pa­bi­li­sé et décul­pa­bi­li­sant sur l’a­vor­te­ment. 

Nous en avions assez qu’une majo­rité de médias, de poli­tiques et de méde­cins pré­sentent sans cesse l’avortement comme un drame et un trau­ma­tisme dont on ne se remet­trait pas. Selon nous, ces dis­cours sur l’avortement sont des slo­gans éloi­gnés de ce que vivent la grande majo­rité des femmes, ils ont pour but de les effrayer et de les culpa­bi­li­ser.

Aus­si, nous avons vou­lu dire :

  • Nous en avons marre que l’on nous dicte ce que nous devons pen­ser et res­sen­tir;
  • Nous en avons assez de cette forme de mal­trai­tance poli­tique, média­tique, médi­cale;
  • Nous disons haut et fort que l’avortement est notre liber­té et non un drame;
  • Nous décla­rons avoir avor­té et n’avoir aucun regret : nous allons très bien !

Nous avons lan­cé un appel et une péti­tion, qui a pour l’ins­tant recueilli près de 3000 signa­tures, et que vous pou­vez tou­jours signer en vous ren­dant à l’a­dresse http://jevaisbienmerci.net/

UN AN, UN LIVRE !

J’ai avor­té et je vais bien, mer­ci : le livre !

Depuis avril 2011, nous avons recueilli sur ce site plus de 250 témoi­gnages de femmes qui ont avor­té, et vont très bien (mer­ci !).

Nous vou­lions abso­lu­ment que ces témoi­gnages puissent être lus et par­ta­gés par un maxi­mum de femmes : nous avons donc déci­dé de les ras­sem­bler dans un livre.

Sa sor­tie est pré­vue pour le 18 avril pro­chain, mais vous pou­vez déjà l’a­che­ter en ligne, sur le site des édi­tions la ville brûle.