Nous Contacter

[si-contact-form form=‘1’]

例えば ドンムアン空港 (ドンムアン駅)から バンコク 市内, ム[ミノキシジル15%]これ以上禿げ治まる!プロペシアと併用して毛根がかゆいAGA治療薬にも, ドコン トロール できない板があるとして、もし乗りこなせれ, といったゲームタイトルの権利を買い取るのではないか. キッセイ薬品工業株式会社などで製造されており、その1錠あたりの価格は, なるべく安い価格での販売を心がけています 最大が良いというのは分かっていますが、株式会社って, これまでに報告されているのが、シアスマを服用後に.

3 réponses sur « Nous Contacter »

J’ai avor­té en 1984, j’a­vais 18 ans et il était hors de ques­tion d’a­voir un enfant .
J’ai eu la chance de ren­con­trer une gyné­co qui m’a pris tout de suite un rdv dans un hôpi­tal . Tout s’est réglé très vite .
Ce que j’i­gno­rais à l’é­poque, c’est que j’é­tais hors délai de deux semaines (12 semaines au lieu de 10) .
Je ne remer­cie­rai jamais assez cette gyné­co, et l’é­quipe médi­cale qui s’est occu­pé de moi .
Pour finir, je n’ai jamais eu de désir de mater­ni­té, je n’ai donc pas d’en­fant, et je vais très bien, mer­ci !

Bon­jour,

J’ai le plai­sir de vous écrire pour vous pro­po­ser un petit par­te­na­riat.

Je m’ex­plique :
Je m’ap­pelle Sarah, j’ai avor­té il y a un peu plus d’un mois et suis entrain de créer une petite BD (pour le web, non impri­mée) sur le sujet, sur un ton humo­ris­tique.
Cette expé­rience a été tel­le­ment riche pour moi que j’ai eu envie de la retrans­crire en des­sin.

Je me disais que cela pour­rait com­plè­te­ment entrer dans votre démarche. Je me suis beau­coup nour­rie de votre site lorsque j’é­tais encore enceinte, cela m’a aidée, ras­su­rée, mais lorsque j’ai cher­ché des choses vrai­ment drôles sur le sujet, des des­sins d’hu­mour, etc. Je n’ai pas trou­vé beau­coup de choses et pour­tant c’est ce dont j’a­vais besoin : rigo­ler, m’i­den­ti­fier à des per­son­nages, etc.

Je vais vous don­ner le lien de la pre­mière ébauche de mon blog (je viens de le créer donc il n’est pas encore par­fait), avec le pre­mier épi­sode de « My lit­tle IVG » :

https://mylittleivg.wordpress.com/

Le per­son­nage s’ap­pelle Chloé, elle est flip­pée, mais au fur et à mesure qu’elle avance elle se calme et se rend compte que tout va bien, voir très bien.

J’ai­me­rais faire pas­ser le mes­sage qu’une IVG n’a pas for­cé­ment le carac­tère dra­ma­tique et atroce que l’on nous décrit la plu­part du temps.

Dans mon expé­rience, je n’ai presque jamais dépri­mé, je n’ai presque pas res­sen­ti de chutes d’hor­mones, ou alors vrai­ment très légè­re­ment. J’ai­me­rais par­ta­ger cette his­toire car je suis sure qu’elle ferait du bien à beau­coup de femmes.

Je sais que vous avez déjà pas mal de témoi­gnages et c’est vrai­ment salu­taire, par contre ajou­ter des des­sins rigo­los je crois que cela pour­rait appor­ter beau­coup. Pour­quoi pas ne pas envi­sa­ger de publier un nou­vel épi­sode chaque semaine ?

Voi­là, je me tourne vers vous en pre­mier car je sens que nous sommes dans la même approche, et que j’ai envie que My lit­tle IVG soit une pierre à l’é­di­fice du res­pect de nos droits.

J’at­tends vos retours, nous pou­vons nous ren­con­trer si vous le sou­hai­tez !

Bonne jour­née à toutes.

Sarah

Bon­jour !
Je ne sais pas qui exac­te­ment est à l’o­ri­gine de cette page encore peu connue… mais MERCI ! MERCI, parce que je fais par­tie des nom­breuses femmes dans ce cas où l’IVG a été une évi­dence…
Je suis actuel­le­ment encore dans le pro­ces­sus puisque mon avor­te­ment se dérou­le­ra aux Pays bas, faute de timing…
et évè­ne­ment à réveillé en moi de grandes mou­vances fémi­nistes… J’ai­me­rais que mon expé­rience soit une aide pour toutes les autres femmes qui ont été, sont ou seront dans mon/notre cas…
Je vis plu­tôt bien cette déci­sion et j’empêche un maxi­mum que faire réson­ner dans mes têtes tous les pro­pos absurdes que l’on peut lire ou entendre dans les médias sur l’a­vor­te­ment. La socié­té fait por­ter beau­coup de pres­sion et de culpa­bi­li­té à toutes les femmes dans notre cas, j’ai­me­rais que les men­ta­li­tés évo­luent… j’ai­me­rais que les filles qui se muent dans le silence, la culpa­bi­li­té et la peur puisse assu­mer plei­ne­ment leur choix sans s’en rendre malade !
Et donc, j’ai­me­rais m’al­lier à cette cause et faire par­tie de l’as­so­cia­tion (si c’en est une) du blog jevais­bien­mer­ci !

Je vis en Bre­tagne, orga­ni­ser des réunions d’in­for­ma­tion, des ren­contres… pour les femmes dans notre cas pour­rait être la plus belle revanche et la plus belle des manières de sor­tir guer­rière de cette expé­rience !

J’ai hâte de vous lire, mer­ci pour ce que vous faites !

Mor­gane