Catégories
Témoignages

Une documentariste recherche des témoignages pour Arte et Radio-Canada

Hop, son texte :

Réa­li­sa­trice de docu­men­taires, je tra­vaille actuel­le­ment sur un nou­veau pro­jet de film sur l’a­vor­te­ment (pro­duit par Point du Jour),pour les chaînes Arte et Radio-Canada.Il s’a­git de voir en quoi le par­cours vers l’IV­Gest de plus en plus semé d’embûches, aus­si bien maté­rielles que morales,et ce, même dans les pays les plus libé­raux sur la ques­tion. Ce n’est pas un docu­men­taire his­to­rique sur les luttes pour l’a­vor­te­ment mais un état des lieux de com­ment est pra­ti­qué, pen­sé et vécu l’a­vor­te­ment de nos jours.

Je suis à la recherche de femmes qui accep­te­raient de me racon­ter leur expé­rience quand elles ont déci­dé d’a­voir recours à l’IVG: regards répro­ba­teurs, remarques culpa­bi­li­santes de l’en­tou­rage ou des méde­cins,
délais d’at­tente trop longs, per­son­nel peu for­mé, tra­cas­se­ries admi­nis­tra­tives…
Il s’a­git dans un pre­mier temps d’un pre­mier contact pour une éven­tuelle par­ti­ci­pa­tion dans ce film.

Vous pou­vez me contac­ter par mail (mjaury@hotmail.fr) ou par télé­phone (06 07 90 05 83).

Je vous remer­cie par avance de votre aide.

À très bien­tôt j’es­père.

Marie-Pierre Jau­ry

Catégories
Témoignages

Vous avez été confrontée à des anti-ivg ?

Encore une demande de témoi­gnage.

Bon­jour !

Je suis étu­diante en école de jour­na­lisme, et je réa­lise un repor­tage sur les nou­velles formes de mili­tan­tisme anti-avor­te­ment en France, notam­ment le dis­cours de culpa­bi­li­sa­tion auquel les femmes font face lors­qu’elle décident d’a­vor­ter, par exemple sur des sites tel ivg.net et de ecou­teivg.
Je recherche des témoi­gnages de femmes qui sont tom­bés sur de tels sites pen­dant leur pro­ces­sus de déci­sion d’a­vor­ter, qui ont lu les témoi­gnages ou appe­lé les numé­ros verts, pour racon­ter leur res­sen­ti face à ces sortes de mani­pu­la­tion. J’ai­me­rais si pos­sible faire des inter­views assez courts, par télé­phone ou en per­sonne sur Paris.
Vous pou­vez me contac­ter par mail à eloise.stark@sciencespo.fr

Catégories
Témoignages

Des lycéennes recherchent des témoignages ou des infos sur l’IVG en milieu catholique ou musulman

Et voi­ci leur mes­sage.

Salut les filles !

Nous sommes 3 lycéennes de 1ère qui fai­sons un TPE sur la condi­tion des femmes dans cer­tains pays et nous trai­tons entre autre de l’a­vor­te­ment et des PMA dans les reli­gions que sont l’Is­lam et le catho­li­cisme. Nous aime­rions beau­coup avoir des infos et des témoi­gnages si vous vous sen­tez concer­née, que vous connais­sez le sujet ou bien que dans votre entou­rage vous connais­sez quel­qu’un concer­né. Nous vous pose­rons éga­le­ment quelques ques­tions si vous vou­lez bien y répondre ! Et ce qui serait vrai­ment génial ce serait que l’une d’entre vous vienne ou connaisse la situa­tion de la Pologne ou de la Tur­quie sur ces sujets là. 

Contac­tez-moi si vous pou­vez nous aider ou si vous vou­lez plus de ren­sei­gne­ments à cette adresse mail : sixtinedcv@gmail.com
 
Mer­ci d’a­vance, et à bien­tôt !

Catégories
Informations Vient de paraître

Des statistiques toutes fraiches sur le recours à l’IVG

Publiées par l’I­NED (Ins­ti­tut natio­nal d’é­tudes démo­gra­phiques) et dis­po­nibles ici.

Le mieux c’est de lire, c’est court et clair.

Je vous mets les trucs qui m’ont sem­blé plus impor­tants

Le recours à l’IVG dimi­nue. En 1975, le nombre moyen d’IVG par femme était de 0,66. En 2011, il était de 0,52.
Ce qui pour­rait signi­fier qu’une femme sur deux avorte, mais 14% avortent deux fois ou plus. Fina­le­ment une femme sur trois avor­te­ra au moins une fois (en moyenne 1,5 fois dit l’I­NED, ahhh, les mpyennes).
J’a­joute que c’est à pon­dé­rer par le fait que 10 à 15% des couples ont des pro­blèmes de fécon­di­té, la moi­tié étant sté­riles. Ce qui aug­mente le nombre de femmes fer­tiles qui avortent au moins une fois.

Ce sont les femmes jeunes (en des­sous de 25 ans) qui avortent le plus. Ce taux n’a qua­si­ment pas dimi­nué alors que le taux glo­bal a net­te­ment dimi­nué.

L’al­lon­ge­ment de la durée pen­dant laquelle il est légal d’a­vor­ter (en 2001, de 10 à 12 semaines de gros­sesse) a fait légè­re­ment aug­men­ter « l’âge » moyen des IVG qui a depuis bais­sé à cause du recours crois­sant (et par­fois mal­heu­reu­se­ment obli­ga­toire faute de moyens) à l’IVG médi­ca­men­teuse.

Je vous cite la der­nière phrase (résul­tant du fait que s’il y a moins de pre­mières IVG, il y a de plus en plus d’IVG sui­vantes) : Le choix d’in­ter­rompre une gros­sesse est deve­nu un droit plus qu’un der­nier recours.

Catégories
Témoignages

FR3 recherche des témoignages pour un sujet sur les 40 ans de la loi Veil

Et voi­ci l’ap­pel que la jour­na­liste a rédi­gé :

Je suis jour­na­liste a la rédac­tion natio­nale de France 3 .

Je recherche des témoi­gnages de femmes qui ont avor­té, il y a peu, il y a 10 ans, 20 ans, 40 ans …et même avant avant la loi Veil .

Un repor­tage sur des paroles de femmes libé­rées, leur expé­rience face à l’IVG, la culpa­bi­li­sa­tion subie par­fois , les dif­fi­cul­tés ou au contraire juste le sou­la­ge­ment. Ces témoi­gnages sont pré­cieux car il est éton­nant de consta­ter qu’au­jourd’­hui encore beau­coup de femmes hésitent, ne veulent pas en par­ler ..Ces très courts témoi­gnages sont fil­més. Le repor­tage sera dif­fu­sé dans le jour­nal natio­nal de France 3 du 17 jan­vier.

Vous pou­vez me contac­ter par mail : florence.mathieux@francetv.fr
ou par télé­phone 06 62 89 66 97

Catégories
Témoignages

Témoignages pour un documentaire sur les inégalités d’accès à l’IVG en zone rurale

On a reçu ça, et on relaie.

Bon­jour,
Nous sommes étu­diantes en jour­na­lisme à Bor­deaux.
Nous réa­li­sons un docu­men­taire sur les inéga­li­tés d’accès à l’IVG en zone rurale. Nous nous inté­res­sons à ces femmes qui font des dizaines de kilo­mètres pour pou­voir se faire avor­ter, notam­ment lorsqu’aucun méde­cin géné­ra­liste dans les cam­pagnes n’est habi­li­té à pra­ti­quer l’IVG médi­ca­men­teux, ou lorsque l’issue de IVG chi­rur­gi­cale est inévi­table car il n’existe aucun centre hos­pi­ta­lier à proxi­mi­té.
Nous aime­rions ren­con­trer des femmes sur le point de se faire avor­ter, afin de mon­trer ces dif­fi­cul­tés.
Le docu­men­taire est des­ti­né à une plate-forme web. Nous pou­vons garan­tir l’anonymat des per­sonnes qui sou­haitent témoi­gner grâce au flou­tage si elles le sou­haitent.
Mer­ci pour votre atten­tion,
Char­lotte Gil­lard et Audrey Par­fait
 
Pour nous contac­ter :
charlotte.gillard91@gmail.com
aparfait1@gmail.com
Catégories
Témoignages

Un appel à témoignage pour le Nouvel obs

Je suis jour­na­liste au Nou­vel Obs, ami des 343, et nous pré­pa­rons un dos­sier sur l’ivg. Je suis char­gée d’un état des lieux en France. Je recherche donc des témoi­gnages de jeunes femmes et jeunes filles ayant vécu un par­cours d’ac­cès à l’ivg dif­fi­cile : pour avoir des ren­dez-vous, atti­tude du per­son­nel médi­cal, remarques dépla­cées…
Je peux évi­dem­ment garan­tir l’a­no­ny­mat ou au contraire faire une pho­to si vous sou­hai­tez dénon­cer ça à décou­vert.

Mer­ci beau­coup d’a­vance. C’est un article à rendre ven­dre­di 12 sep­tembre.

Bonne jour­née.
Cécile Def­fon­taines
cdeffontaines@nouvelobs.com

Catégories
Matériel

Un dépliant à laisser partout pour faire connaître ce blog

A la demande géné­rale nous avons fabri­qué un dépliant, pas par­fait, pas magni­fique mais qui est un début.

Impri­mez le,  pliez le, et lais­ser le par­tout, à la gare, dans les salles d’at­tente des pro­fes­sions para médi­cales et médi­cales, sur les pan­neaux d’af­fi­chage de votre entre­prise, ou de pole emploi. Par­tout, par­tout.

A télé­char­ger ici : Ver­so du dépliant et là : Rec­to du dépliant

verso depliant recto depliant

Catégories
Informations Témoignages

Le Planning Familial lance le site « avortement, un droit à défendre »

Le Plan­ning Fami­lial a lan­cé le 15 avril le site « L’a­vor­te­ment, un droit à défendre ».

Le droit à l’avortement est encore for­te­ment contes­té en Europe et dans le monde, mal­gré les textes inter­na­tio­naux de l’ONU et de l’OMS recom­man­dant la dépé­na­li­sa­tion de l’avortement, au nom de la san­té publique et du res­pect de la digni­té des femmes. En France, mal­gré la loi de 2001, et la sup­pres­sion de la notion de « détresse » des textes légis­la­tifs, les résis­tances sont encore grandes et ne per­mettent pas à toutes les femmes d’exercer ce droit en toute liber­té.

C’est pour­quoi Le Plan­ning Fami­lial lance une cam­pagne natio­nale de déstig­ma­ti­sa­tion de l’avortement.

Conçu en com­plé­ment des infor­ma­tions conte­nues dans www.ivg.gouv.fr, ce site a pour objec­tif prin­ci­pal de faire ces­ser le silence et la culpa­bi­li­sa­tion qui pèse sur l’IVG mais aus­si :

- De réas­su­rer les femmes quant à leur choix et démon­ter les idées reçues sur l’avortement
— De lan­cer un appel à témoi­gnages auprès les femmes, de leur entou­rage et des pro­fes­sion­nels sur l’avortement dans la pra­tique. Ces don­nées per­met­tront la publi­ca­tion, à la fin de la cam­pagne qui devrait durer un an, d’un ouvrage sur les pra­tiques, bonnes et mau­vaises quant à l’avortement en France (IVG et IMG).

Catégories
Attaques contre le droit à l'IVG Dans les médias, les films, les livres

« Take the boat », un documentaire sur l’interdiction de l’IVG en Irlande, cherche des sous pour exister

On nous a envoyé ça :

Take the Boat” est un film docu­men­taire qui traite de l’interdiction de l’avortement en Irlande. Il ques­tionne le poids de la poli­tique dans l’intimité des femmes, toutes sus­cep­tibles d’être un jour confron­tées à un tel choix.

Beau­coup de Fran­çais l’ignorent mais tous les ans, 5 000 Irlan­daises se rendent en Angle­terre pour avor­ter. Dans leur pays, c’est illé­gal. Et tabou : leurs com­pa­triotes disent qu’  »elles prennent le bateau. » En plus de se sen­tir iso­lées et cri­mi­nelles, elles doivent débour­ser des cen­taines d’euros.

N’ou­bliez jamais qu’il suf­fi­ra d’une crise poli­tique, éco­no­mique ou reli­gieuse pour que les droits des femmes soient remis en ques­tion». Cette mise en garde de Simone de Beau­voir est plus que jamais d’actualité depuis que le gou­ver­ne­ment espa­gnol a pré­vu de limi­ter l’accès à l’avortement. Ce film est donc l’occasion de se rap­pe­ler que le droit des femmes à dis­po­ser de leur corps n’est tou­jours pas acquis en Europe.

Mais pour que ce film puisse exis­ter, nous avons besoin d’aide. Un  appel au finan­ce­ment par­ti­ci­pa­tif sur le site Touscoprod.com a été lan­cé et nous avons jusqu’au 20 mai 2014 pour récol­ter 10 000€.
Si cet objec­tif n’est pas atteint, le pro­jet ne touche rien et les contri­bu­teurs récu­pèrent leur mise.

Alors, si « Take the boat » vous touche, n’hé­si­tez pas à contri­buer et sur­tout à relayer le pro­jet.
Vous pou­vez aus­si nous suivre sur Face­book et Twit­ter.