Politique éditoriale

Ce blog a pour voca­tion d’être un espace de parole pour les femmes, qu’elles puissent en  toute tran­quillité témoi­gner, sans craindre que leurs témoi­gnages ne soient l’objet de  juge­ment ou de débat.

Notre blog est modéré a priori.

Nous ne publions pas de texte tenant un dis­cours clai­re­ment anti-ivg ou cla­mant que l’IVG est un drame.

Nous n’avons pas peur du débat, mais les media en géné­ral, dont l’internet, sont rem­plis de ces dis­cours culpabilisateurs.

Nous tenons à pré­ser­ver ce lieu comme un espace construc­tif, et non  perdre vai­ne­ment notre éner­gie contre les mou­lins des « oui à l’ivg, mais… » ou encore « l’ivg est un drame/meurtre ».

Il s’agit aussi pour les femmes de pou­voir dire sans crainte que faire un enfant n’est pas dans leur pro­jet de vie, qu’elles ne veulent pas, ou n’ont pas voulu à tel moment, d’enfant.

Nous désa­mor­çons cer­tains sujets, comme ceux de l’éventuelle âme du foe­tus, idée qui ne nous pose pas de pro­blème en tant que telle, mais qui relève d’une croyance (pré­ci­sons que nous ne met­tons aucun sens péjo­ra­tif à l’idée de croyance) et sur­tout qui est lar­ge­ment uti­li­sée par les groupes anti-IVG.

Nous refu­sons donc les leçons de morale, mais aussi les géné­ra­li­sa­tions du type « l’IVG n’est pas un acte banal » ou « il faut d’abord uti­li­ser une contra­cep­tion » : il suf­fit d’aller lire les études au sujet de l’IVG pour consta­ter qu’elle n’est pas prise comme un acte banal ni comme un moyen de contra­cep­tion, et de se ren­sei­gner un mini­mum pour savoir que tous les moyens de contra­cep­tion ont eux-mêmes un pour­cen­tage d’échecs reconnu.

Par­ta­ger
Pin It