Catégories
Attaques contre le droit à l'IVG Législations

Presque on croirait avoir un gouvernement de gauche

Non, je plai­sante.

Quoi qu’il en soit, hier l’as­sem­blée natio­nale a voté l’a­men­de­ment (à la loi sur l’é­ga­li­té hommes-femmes) qui sup­prime le besoin pour une femme d’être en détresse pour avoir le droit d’a­vor­ter. La nou­velle rédac­tion dit qu’il suf­fit qu’une femme ne veuille pas d’une gros­sesse pour qu’elle ait ce droit. C’est un pas vers ce que ce blog reven­dique, un droit incon­di­tion­nel à l’IVG, sans que qui­conque ne juge des moti­va­tions des femmes concer­nées.

En l’é­cri­vant, je réa­lise com­bien ce que j’é­cris est incroyable : des gens (des hommes en large majo­ri­té) décide de ce que chaque femme a le droit ou pas de faire d’une gros­sesse débu­tante. Ils pour­raient, tout aus­si bien que le gou­ver­ne­ment espa­gnol, reti­rer ce droit.

Cette même assem­blée a reje­té l’a­men­de­ment d’une quin­zaine d’UM­Pistes encore plus réacs que les autres, amen­de­ment qui pro­po­sait de dérem­bour­ser l’IVG puis­qu’elle ne cor­res­pond plus à une situa­tion de détresse.

On attend un peu pour ouvrir le cham­pagne. La loi doit encore pas­ser devant le Sénat puis reve­nir à l’As­sem­blée.

Catégories
Attaques contre le droit à l'IVG Manifestations

Solidarité féministe internationale avec les femmes d’Espagne / Manif à Villeurbanne

Le 10 décembre, le Rap­port Estre­la* sur la san­té et les droits sexuels et repro­duc­tifs a été reje­té par les dépu­té-es euro­péens suite, notam­ment, à du lob­bying inten­sif de mou­ve­ments anti-fémi­nistes et contre l’a­vor­te­ment.

Ven­dre­di 20 décembre, le gou­ver­ne­ment espa­gnol a pré­sen­té une loi visant à inter­dire le
droit à l’a­vor­te­ment sauf en cas de :
« — grave dan­ger encou­ru par la femme pour sa vie ou sa san­té phy­sique ou psy­cho­lo­gique : le texte impose que le diag­nos­tic soit émis par deux méde­cins dif­fé­rents et étran­gers à l’é­ta­blis­se­ment pra­ti­quant l’a­vor­te­ment,
— viol, à la condi­tion qu’elle ait dépo­sé plainte, — mal­for­ma­tion fœtale, sous réserve de deux rap­ports médi­caux — l’un sur la mère et l’autre sur le fœtus, qui confir­me­ront le motif d’in­ter­rup­tion de gros­sesse »***.

Dans ce contexte de remise en ques­tion du droit à dis­po­ser de nos corps et d’une dif­fu­sion mas­sive de dis­cours anti « théo­rie du genre », incluant des posi­tions anti-avor­te­ment, anti-mariage homo, mas­cu­li­niste et trans­phobe etc., nous, des fémi­nistes, pro­po­sons d’or­ga­ni­ser ensemble

un ras­sem­ble­ment (mixte) dans l’es­pace public, le same­di 11 jan­vier à 14h30 devant la mai­rie de Vil­leur­banne (Métro A, arrêt Gratte-Ciel).

L’ob­jec­tif est d’oc­cu­per l’es­pace ensemble, au même endroit, à la même heure pour défendre le droit à dis­po­ser de nos corps, visi­bi­li­ser nos ana­lyses et posi­tions poli­tiques, et affi­cher notre soli­da­ri­té avec les fémi­nistes espa­gnoles.

 

Catégories
Informations

Un site d’infos sur l’IVG pour la région PACA

Le mou­ve­ment pour le plan­ning fami­lial des Bouches-du-Rhône a créé avec des finan­ce­ments du Conseil régio­nal PACA et de l’A­gence Régio­nale de San­té un site d’in­for­ma­tion et d’o­rien­ta­tion sur la sexua­li­té, la contra­cep­tion et l’IVG qui donne des infor­ma­tions sur où et com­ment avor­ter.