Une étudiante en journaliste ne cherche plus de témoignages

 

Mise à jour du 15 janvier

Gaëlle ne cherche plus de témoi­gnages car son tra­vail est fini. Il est écou­table ici

 

Voici son appel :
Je suis étu­diante en jour­na­lisme à l’Université de Bruxelles. Dans le cadre de ma der­nière année d’études, j’ai choisi de réa­li­ser mon mémoire sur la ques­tion de l’avortement en France. Plus pré­ci­sé­ment, l’intitulé est le sui­vant :  « Avor­ter en 2013 : entre libé­ra­li­sa­tion et culpa­bi­li­sa­tion ».
A tra­vers un repor­tage radio, je cherche à mon­trer quelle est la situa­tion pour les femmes qui avortent aujourd’hui, plus de 35 ans après la Loi Veil.
C’est pour­quoi je recherche des femmes qui ont avorté récem­ment (2012/2013) et qui accep­te­raient de témoi­gner de leur vécu der­rière un micro.
Comme il s’agit d’un tra­vail uni­ver­si­taire, le repor­tage final sera dif­fusé uni­que­ment sur le site de l’Université.
N’hésitez pas à me contac­ter pour plus d’informations.
Par­ta­ger
Pin It
Ce contenu a été publié dans Témoignages. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Une étudiante en journaliste ne cherche plus de témoignages

  1. Jenny dit :

    Voilà j’ai fais une ivg sous anes­thé­sie géné­ral aujourd’hui.… J’avais peur pre­mière opé­ra­tion.… Mais tout c’est bien pas­ser plus de peur que de mal.…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>