Appel à témoignages pour une étudiante

Une étu­diante en psy­cho­lo­gie nous a contac­tées. Elle va réa­li­ser un mémoire sur la prise en charge de l’IVG en 2012/2013. Voici un résumé de son sujet :

Le but de cette recherche est d’étudier la prise en charge actuelle de l’IVG de la décou­verte de la gros­sesse jusqu’à quelques mois après l’intervention à l’hôpital afin d’identifier les points à amé­lio­rer. J’ai donc besoin de témoi­gnages de femmes sur leur res­senti tout au long de ce par­cours. Votre par­ti­ci­pa­tion à cette recherche per­met­tra donc d’aider à amé­lio­rer de la prise en charge de l’IVG.

Elle cherche donc des per­sonnes qui seraient d’accord pour par­ti­ci­per et lui faire par­ta­ger leur expérience.

Vous pou­vez la contac­ter à cette adresse : etudiantepsychobab@gmail.com

Edit du 16 mars 2013 :

Anna nous écrit :

Bonjour,

Je vous écris car j'ai un doute sur le bien-fondé des recherches
d'une étudiante en psychologie qui vous a demandé de publier son
mail pour la contacter. En effet, je l'ai contacté il y a 2 semaines
pour lui donner mon témoignage (très douloureux pour moi, une des
rares fois où j'en parle dans ma vie) sur le coup ça m'a fait du
bien mais sans réponse de sa part, je trouve ça très incohérent de
la part d'une étudiante en psycho! et je me suis sentie blessée. (je
lui ai renvoyé un mail toujours sans réponse...) Voilà je voulais
vous le dire pour éviter à d'autres de raconter des choses très
personnelles et dures à une femme pas très solidaire qui prend même
pas la peine en 2 semaines de dire "Merci pour votre témoignage"
c'est quand même pas compliqué...

 

Par­ta­ger
Pin It
Ce contenu a été publié dans Témoignages. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Appel à témoignages pour une étudiante

  1. Alice dit :

    J’ai avorté il y a un mois et je vais bien merci!
    Ce qui m’a le plus saoulé c’est le nombre de fois qu’il a fallu que je raconte cette his­toire en 10 jours, subir aussi ces fameux 10 jours d’attente et voir la pitié dans le regard des gens.
    Aujourd’hui tout est ter­miné, je ne regrette pas une seule seconde. Je n’ai pas pleuré, je ne consi­dère (comme on veut bien me le faire croire) que j’ai un deuil à faire, je ne fais pas de cal­cul du genre: aujourd’hui + 8 mois = date d’arrivée du sup­posé bébé, en bref je vais très bien.
    Et ras­su­rez vous les filles, ca ne fait pas plus mal que des règles dou­lou­reuses! (ivg médi­ca­men­teuse dans mon cas)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>